La Transformation
 
Récolte des Olives :
 
La récolte s'effectue de la mi-octobre à décembre, à l'aide de filet posé au sol et de peignes individuelles et pneumatiques.
 
Les olives sont transportées au moulin en fin de journée où elles seront triturées dès le lendemain, le stockage des olives après cueillette ne doit pas excéder plus de 48 heures afin de garantir la qualité.
 
La variété prédominante du Roussillon est l'olivière et représente actuellement au moins 60% de la trituration du moulin.
 
Les olives sont pesées et stockées dans des palox.
 
 
Le Procédé d'extraction :
 
La production du moulin est assurée avec des machines modernes en respectant toutes les normes d'hygiène et de traçabilité. 
 
L'huile est extraite à l'aide d'une centrifugeuse deux phases permettant de séparer directement l'huile d'olive de l'eau de végétation des olives et des grignons.
 
 
De l'Olive à l'Huile : les différentes étapes de la transformation :
 
Lavage des olives :
  • Dès le lendemain matin, à l'aide du lève palox, le moulinier renverse les palox au fur et à mesure pour chaque lot d'olives dans la laveuse-effeuilleuse qui les débarrassent de leurs feuilles et de tous corps étrangers tels que la terre ou la poussière.

Broyage et Malaxage :

  • Elles sont acheminées mécaniquement dans le broyeur en inox pour être transformées en pâte contenant de la matière solide (débris de noyaux, d'épiderme, de parois cellulaires, ...) et des fluides (huile et eau de végétation c'est à dire l'eau contenue dans les cellules de l'olive) ensuite cette pâte est envoyée dans des malaxeurs.
  • Lors de l'opération de malaxage, les gouttelettes microscopiques d'huiles libérées lors du broyage s'assemblent entre-elles par capillarité.
Extraction de l'huile à froid :
  • Au bout d'une demi-heure de malaxage, à température maitrisée de 19° sous atmosphère clause, la pate est injectée par une pompe dans une centrifugeuse. Cet appareil est appelé décanteur horizontal deux phases (sans apport d'eau). Enfin, on obtient l'huile d'olive qui ne sera pas filtré. Ce process permet de garantir tous les éléments gustatifs et nutritionnels contenus dans ce pur jus de fruit d'exception que doit être l'huile d'olive.
  • Les déchets obtenues appelés "grignons humides" lors de la séparation sont déposés dans une benne à vis qui permet de les épandre dans la propriété en tant que fertilisant.
        Ce procédé a été préconisé lors d'une thèse du 29 juin 2010 à l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.
 

Stockage et mise en bouteille de l'huile :

  • L'huile du moulin est conduite dans les cuves inox où elle va décanter à l'abri de l'air pendant deux mois à une température maitrisée.
  • Après décantation et analyse auprès d'un laboratoire agréé, l'huile est conditionnée dans différents contenants pour satisfaire nos clients.